home conteauteur personnageslieux/temps focus resumeanalysesuspence

Les personnages de "Sur l'eau"

de Guy de Maupassant

Maupassant lui-meme qui utilise le je de narration pour introduire l'histoire est le premier narrateur

"J'avais loué une petite maison........au bord de la Seine...Je fis la connaissance d'un..."

Le vieux canotier passionné de la rivière est le deuxième narrateur et protagoniste de l'histoire. Il appartient corps et ame à l'eau . Il a en lui alternativement un moi brave et un moi poltron

Le moi brave est le moi qui agit après avoir raisonné, analysé les faits; il essaie de fumer, se met à refléchir, se calme et décide d'attendre; plus tard l'idée de se sauver à la nage le fait raisonner et encore il récupère sa raison, désire violemment se lever, voit que tout est rentré dans la normalité et n'a plus

Le moi poltron est le moi qui a peur de tout et agit instinctivement; croyant etre balloté, se lève, décide de s'en aller tirant sur sa barque, n'y réussit pas, pris de panique il essaye de tirer l'ancre en vain, à la venue du brouillard il commance à avoir des allucinations et il veut se sauver à la nage mais il est terriblement hébété et n'ose plus se lever..

La rivière co-protagoniste personnifiée; elle a des sentiments comme les hommes: elle perfide, elle ne gronde pas mais elle est effrayante et pourtant belle et charmante comme une femme dont on peut tomber amoureux. "mon bonhomme.." quant il parle d'elle "s'anime, se transfigure, devient éloquant, presque poète" et "dans le coeur a une grande passion dévorante, irresistible".

Les éléments naturels sont personnifiés eux aussi:

l'eau est l'élément essentiel de ce récit car c'est à partir de ses changements que le canotier commence à avoir des allucinations, en réalité elle est toujours calme.

l'eau de la rivière est silencieuse et perfide, elle ne gronde pas et elle coule toujours sans bruit par rapport à l'eau de la mer, qui souvent dure et méchante mais toujours loyale crie et hurle des drames lugubres.

l'eau semble devenir un etre, une force invisible qui l'attire au fond pour le soulever ensuite et le laisser retomber

les minces roseaux qui, avec leurs petites voix, chuchottent des histoires douces.

home conteauteur personnageslieux/temps focus resumeanalysesuspence

This page is maintained by Marina Bartolucci using HTML Author. Last modified on 24/05/96